Cérémonie de signature d’un contrat de jumelage Maroc-UE «Renforcement du processus de la Budgétisation Sensible au Genre»

Monsieur Mohamed BOUSSAID, Ministre de l’Economie et des Finances, et Madame Claudia WIEDEY, Ambassadeur Chef de la Délégation de l’Union Européenne (UE) au Maroc, ont procédé, le mercredi 13 décembre 2017 au siège du Ministère de l’Economie et des Finances, à la signature du contrat de jumelage Maroc-UE  visant le Renforcement du processus de la Budgétisation Sensible au Genre au Maroc, et ce dans le cadre du programme « Réussir le Statut Avancé (RSA) phase II», 

Au début de la cérémonie de signature , Monsieur le Ministre a souligné l’importance du jumelage qui confirme davantage les liens de coopération entre notre pays et l’Union européenne et qui a  pour objectif de renforcer ces liens dans le domaine de la promotion de l’égalité entre femmes et hommes à travers la Budgétisation Sensible au Genre, et ce à la lumière des exigences des acquis et des bonnes pratiques européennes afin de contribuer à sa mise en œuvre dans la planification et la programmation budgétaire.

Il a également mis en exergue l’importance de ce programme qui s’inscrit dans le cadre de l’engagement constant de notre gouvernement à la modernisation et la démocratisation fondé sur le capital humain et l’accélération de la cadence d’un développement équitable et durable.

C’est ainsi, que  ce présent jumelage vient renforcer ce partenariat et constitue un jalon supplémentaire dans le processus d’introduction de l’approche genre dans l’élaboration et l’analyse des budgets sectoriels accompagnés par le Centre de l’Excellence pour la Budgétisation Sensible au Genre.

Pour sa part, Madame l’Ambassadeur Chef de la Délégation de l’UE, a mis l’accent sur l’importance que porte l’UE à la promotion de l’égalité entre l’homme et la femme. Cette dernière  n’est pas seulement une égalité de droits mais aussi de l’élaboration et l’existence d’une stratégie. Elle a également souligné que le Maroc partage cette vision avec l’UE via notamment la nouvelle constitution, la réforme de la Loi Organique relative à la Loi de Finances et l’établissement des indicateurs de performance. Ainsi, ce programme de jumelage sera au service  de cette vision.

Le présent contrat de jumelage entre le Maroc et  l’Union européenne permettra (i) le renforcement des capacités institutionnelles du CE-BSG ; (ii) le dialogue et l’échange sur l’ancrage de la BSG au sein du processus de budgétisation marocain et (iii) l’accompagnement des départements ministériels préfigurateurs à la BSG.

A l’issue de cette cérémonie, Monsieur Mohamed BOUSSAID et Madame Claudia WIEDEY, Ambassadeur Chef de la Délégation de l’Union Européenne (UE) au Maroc se sont félicités du niveau des liens de partenariat entre le Royaume du Maroc et l’UE.